Comment rentabiliser son site web ?

 

Dés lors que vous avez mis en place un site web professionnel ou un blog, vous commencez à vous poser plusieurs questions légitimes comme : Comment gagner de l’argent via mon site web ? Comment faire en sorte que mon site web me génère des revenus réguliers ? Ou encore quel est le business model le mieux approprié à mon site web ?

Une stratégie monétaire :

A toutes ces questions « pertinentes » d’un point de vue financier, une réponse « efficace » s’impose, à savoir : Mettre en place une stratégie de monétisation efficace !

Car, en effet, le fait d’attirer le maximum d’internautes vers son site internet ne suffit pas afin de le rendre rentable en termes monétaires ! De fait, plusieurs actions peuvent être entreprises afin d’opérer une « monétisation » concrète de votre site web !

Or, parmi ces actions, il est utile de mentionner celles qui ont déjà fait leurs preuves comme la mise en place de bannières publicitaires dédiées notamment aux annonceurs. C’est le cas notamment de Facebook qui tire des bénéfices énormes grâce à ces techniques. Sur ce registre, de nombreux sites web « tirent » des revenus réguliers de la publicité en ligne ou plus la page en question est visitée plus elle sera monétisée !

Le Web, ça rapporte :

Par ailleurs, selon Thibault Vincent, directeur de Lemon Factory et auteur de l’ouvrage « Le Web, Ça rapporte ! », la rentabilité de votre site web par la prise en compte de plusieurs critères !

Il s’agit notamment de l’audience dont deux aspects entrent en jeu : les statistiques du site ainsi que sa cible marketing. L’auteur explique que pour pouvoir « mettre les pieds » dans la plupart des régies display professionnelles : un seuil minimal de trafic est demandé ! Ensuite, le critère qui s’impose est notamment la thématique. Sur ce registre, l’auteur affirme qu’afin de déterminer la probable rentabilité d’une thématique sur Google AdSense, il existe une technique simple qui consiste à effectuer une recherche Google sur les termes de votre secteur d’activité et ce afin de « vérifier » si de nombreux liens sponsorisés AdWords s’y affichent.

Gestion des invendus publicitaires :

D’autre part, l’auteur met l’accent aussi sur la gestion des invendus publicitaires ! Concrètement, un invendu publicitaire désigne l’espace publicitaire d’un site encore disponible à la vente à un moment donné ! Ainsi, afin de « remplir » ces espaces publicitaires, l’auteur propose plusieurs actions efficaces dont notamment la diffusion des bannières d’autopromotion, la diffusion de bannières pour un autre site dans le cadre d’un échange de visibilité, l’activation du « floating » qui consiste à proposer ses invendus publicitaires à un prix très bas et avec des conditions préférentielles … .

La monétisation des sites web constitue incontestablement le futur de l’économie digitale !

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *